Mise en examen du maire de Compiègne

Le 21/07/2022 à 16:41  
Décision de justice

Ressorti libre de sa garde à vue en mai dernier, le maire de Compiègne a annoncé le 19 juillet en soirée, avoir été mis en examen. La justice s’intéresse notamment au marché passé en 2017 entre le syndicat de gestion des déchets qu’il préside et le groupe Paprec, s'agissant de la construction du centre de tri de Villers-Saint-Paul, inauguré en 2019.

La lecture de cet article est réservée aux abonnés.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.

Dans la même rubrique