Pas-de-Calais : seconde phase de test pour le filet biodégradable du projet TEFIBIO

Le 24/08/2021 à 7:00  

Chaque année, 3 tonnes de filets en nylon seraient utilisés par les fileyeurs. Une matière qui mettrait du temps à se décomposer et ce, sous forme de microplastiques. Pour tenter d'y remédier, le Parc naturel marin et du FROM Nord a lancé le projet TEFIBIO. L'idée : concevoir un filet à partir de matériaux biosourcés, valorisables par voie de recyclage ou de compostage et biodégradables en cas de perte.

La lecture de cet article est réservée aux abonnés.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.

Dans la même rubrique