DASRI : la technologie Tesalys affiche de bonnes performances

Le 14/12/2020 à 16:39  

Créée en 2012, la société française Tesalys conçoit, fabrique et exporte partout dans le monde ses machines qui permettent aux hôpitaux, cliniques, centres médicaux et de recherches, laboratoires... de traiter à la source leurs déchets à risques infectieux. Une étude, publiée en octobre dernier, met en exergue les performances de cette technologie "made in France".

Depuis leur mise en place sur le marché français et international, aucune étude d’ampleur n’avait été réalisée pour mesurer précisément le gain environnemental que les solutions de la société Tesalys permettent. L’agence Primum non nocere, spécialisée dans les démarches de développement durable en santé depuis plus de dix ans, a été chargée de mener cette enquête. Celle-ci porte sur la mise en œuvre en conditions réelles, et pour les DASRI (Déchets d'Activités de Soins à Risques Infectieux) générés par les blocs opératoires d’un établissement sanitaire de 250 lits situé près de Béziers.

La lecture de cet article est réservée aux abonnés.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.

Dans la même rubrique