Développement du blanchiment des fibres cellulosiques à l'ozone

Le 21/10/2021 à 16:50  
Papier graphique à recycler

Le 17 septembre dernier, Etienne Montet a soutenu une thèse de doctorat de l'Université Grenoble Alpes. Il a présenté les résultats de sa recherche intitulée "Etude des verrous susceptibles de freiner le développement de l'utilisation de l'ozone en blanchiment des fibres cellulosiques".

La lecture de cet article est réservée aux abonnés.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.

Dans la même rubrique