Goudsmit Magnetics traite les poudres cathodiques

Le 24/09/2021 à 16:25  

Spécialiste néerlandais de la séparation magnétique, Goudsmit Magnetics annonce l’intégration de son Cleanflow (voir notre article) dans le process de fabrication des batteries.

Plus exactement, Goudsmit explique avoir fabriqué un séparateur magnétique rotatif destiné au traitement de la poudre de lithium-ion. Le Néerlandais explique que la qualité des poudres cathodiques telles que le nickel, le cadmium et le lithium doivent être optimales pour garantir le fonctionnement d'une batterie. "Toute contamination métallique présente dans la poudre réduit la qualité du mélange de matériaux et entraîne une réduction de la durée de vie des piles", poursuit-il. C’est là que son séparateur magnétique rotatif à nettoyage automatique intervient. "Il filtre des particules de métal à partir de 30 µm dans la poudre de lithium", détaille Goudsmit.

La lecture de cet article est réservée aux abonnés.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.

Dans la même rubrique