Steinert Chutec : le chaînon manquant

Le 06/07/2020 à 12:16  

Avec la Chutec, dernière-née de sa gamme de machines pour le tri et la valorisation des métaux non ferreux, le constructeur allemand Steinert propose une solution apte à traiter les fractions fines de métaux lourds jusqu’à 5 mm. De quoi compléter son offre de machines pour le recyclage des résidus de broyeurs automobiles ou la valorisation des mâchefers.

La lecture de cet article est payante.
Pour le lire abonnez-vous ou connectez vous.

Dans la même rubrique

Send this to a friend